Chronique d’une confinée : ça m’énerve !

Quand je lis les Psaumes, j’aime le faire à haute voix. Il en est un cependant que je boycotte systématiquement, du moins un certain passage… que je lis dans ma tête et que je ne peux me résoudre à lire à voix haute : c’est le Psaume 109 !

Oh, comme il était énervé David ce jour-là !!!

Jugez en plutôt : v 7 « Qu’il soit déclaré coupable ! Que sa prière passe pour un péché ! Que sa vie dure peu longtemps et qu’un autre prenne sa charge ! Que ses enfants deviennent orphelins et sa femme veuve… ». Et je vous assure, ça continue un moment sur ce ton !!!

« Vénère » … diraient nos plus jeunes ! Oh oui ! Il l’était ce jour-là !!! Vous connaissez certainement la chanson d’Helmut Fritz « ça m’énerve » !

Ce ne sont pas les mêmes choses que lui qui m’énervent, mais j’aime sa façon de dire « ça m’énerve » ! Tout est dit !

Il y a des jours comme ça, où tout nous énerve ! Le temps nous énerve, nos enfants nous énervent, nos voisins nous énervent, le gouvernement, la police, notre conjoint… TOUT nous énerve !!!

Enervés… les chefs religieux du temps de Jésus devaient l’être aussi ! Jésus contestait leurs enseignements, bougeait les limites et les frontières du religieusement correct … il leur glissait entre les doigts quand ils voulaient le mettre à mort, se prétendait Fils de Dieu, lui, le fils du charpentier, et jonglait allègrement avec le shabbat et d’autres lois … Ils ne savaient plus sur quel pied danser avec lui ! « Il vous a été dit, mais moi je vous dis… ». Oh, oui ! Énervés, c’est peu dire …

L’énervement est la « Manifestation extrême d’une tension intérieure qui ne peut se libérer ». Il est donc bien normal d’être énervé une fois ou l’autre, c’est juste une réaction à une situation, à un comportement, à un malaise ! Se pourrait-il que l’on soit d’humeur égale 7 jours sur 7 et 24 h sur 24 sans jamais connaître de grandes joies ou des creux de vague, déconnecté de toute émotion ? Je ne suis pas comme ça !!! On voit tout de suite si je suis énervée !! Mais après s’être énervé un bon coup, sachons passer à autre chose !

Quand Jonas s’est énervé au point de s’être assis au pied d’un ricin en souhaitant mourir (et oui… quand même !), Dieu est arrivé et lui a demandé gentiment : « Fais-tu bien de t’irriter ? » … Oups…Dieu a eu (et a toujours…) de multiples raisons de s’énerver contre nous … mais ce verset d’Esaïe 57.16 est bouleversant : « Je suis aussi avec l’homme brisé et abattu, afin de redonner vie à l’esprit abattu, afin de redonner vie au cœur brisé. Non, … je ne veux pas m’irriter indéfiniment, car il est trop faible devant moi, l’esprit, le souffle des êtres que j’ai moi-même faits ».

Cette grâce de Dieu, toujours et encore ! Il renonce à être énervé contre moi ! Il sait de quoi je suis faite, Il connait mes faiblesses, et il me pardonne !

Ça calme quand même !!! Alors, toujours énervé ??

Auteur : Sandra

Pionnière et relationnelle, je suis évangéliste. Le devenir de l'Eglise, en Europe et dans les nations est mon focus pour voir le Royaume de Dieu avancer. L'influencer par de la formation pratique et impulser de nouveaux projets en faveur des chercheurs de Dieu me permet d'inciter l'Eglise à entrer dans un appel pertinent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s