En route vers la résurrection | Jour 33

Lecture du jour :

Marc 13

My Bible

Témoignage de Nathalie & Michel

Je m’appelle Nathalie, j’ai 48 ans, je suis mariée à Michel. Nous sommes les parents de 3 magnifiques filles, toutes majeures à ce jour. Je suis née dans une famille chrétienne et j’ai grandi au rythme des écoles du dimanche, des week-ends de rassemblement, des agapes, des camps scouts, des réunions de prières, des études bibliques et des cultes.

J’étais assurée que le Seigneur était avec moi et qu’il m’aimait mais j’aimais le Seigneur essentiellement parce que mes parents l’aimaient et que j’aimais mes parents. Quand j’ai commencé à construire ma propre famille, j’ai lâché la main de mon Père Céleste, persuadée que tout irait bien puisque j’avais des critères moraux, de bonnes notions chrétiennes et des principes d’éducation qui ne pouvaient rien laisser au hasard.

Je vais passer cette longue période où j’ai subi plus que je n’ai maitrisé, des années durant lesquelles je n’ai fait que colmater les brèches… au final mes enfants se sont retrouvées dans des situations très compliquées et notre couple a explosé. C’était en 2015.

Au plus profond de mon désespoir, j’ai crié à Dieu.

(Petite parenthèse : je ne peux m’empêcher de penser à celles et ceux qui se retrouvent dans la même situation mais qui ne savent pas à quoi se raccrocher. Moi je savais où trouver le secours et je remercie Dieu de ce qu’il ait permis que je naisse dans une famille chrétienne.  Attachons nous, avec l’aide de Dieu, à transmettre ce message d’espoir au plus grand nombre autour de nous).

La réponse du Seigneur a été immédiate, mais de mon côté je me fourvoyais dans la culpabilité : Dieu m’a donné trois enfants et je n’ai pas su les élever dans la crainte de son nom,  je n’ai pas su non plus préservé mon couple, j’ai désobéi à Dieu, je ne suis « pas digne d’être appelée son enfant ».

S’il faut retenir une chose du témoignage que je donne aujourd’hui, c’est que nous devons être convaincus que le pardon que Dieu nous accorde est sans limite et il n’est pas donné sous conditions non plus. C’est la nature même de Dieu car les hommes sont incapables d’un tel don.

Dès lors que j’ai compris que c’est l’ennemi qui me poussait à la culpabilité, j’ai repoussé ces attaques, et j’ai été délivrée.

Aujourd’hui, j’ai remis le Seigneur au centre de ma vie et j’apprends à le connaitre. Il se révèle à moi jour après jour. De fait, je suis paisible et ma vie rentre dans l’ordre : Mon couple est sauvé, mes enfants vont de mieux en mieux. Loué soit Dieu !

#Ensemblesurlechemin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s