Être en mission dans la postchrétienté | le Dieu de mission (2)

I. La mission de Dieu dans notre société Postchrétienne.

 1. Quelle est la mission de Dieu ?

La mission telle qu’elle apparaît au fil de l’histoire biblique est englobante. Si Dieu lui-même est en mission, c’est pour délivrer sa création tout entière de ce que le péché et le mal lui ont infligé.

Connaitre la mission de Dieu c’est connaitre les tenants et les aboutissants de la grande histoire d’amour entre Dieu et l’Humanité.

Regardons plus précisément :

Dans la Genèse, Dieu crée tout par Sa parole : tout prend vie selon ce que Dieu ordonne. L’Être Humain nait avec Adam et Eve. Ils sont appelés à gérer la terre. Ils pouvaient tout faire sauf une chose : manger de l’arbre de la connaissance. Adam et Eve sont tentés et désobéissent à Dieu.

Les conséquences de la désobéissance d’Adam et Eve touchent toute l’Humanité. L’Humanité est alors séparée de Dieu et l’Homme a le pouvoir sur la connaissance du bien et du mal : l’Homme sait et souvent mieux que Dieu.

Depuis, la mission de Dieu est de restaurer et de réconcilier l’Humanité entière avec Lui-même et son projet originel. Dieu veut vivre son Histoire d’amour avec l’Humanité.

Ac 3.21 – « Pour le moment, Jésus-Christ doit rester au ciel jusqu’à ce que vienne le temps où tout sera renouvelé, comme Dieu l’a annoncé par ses saints prophètes depuis longtemps déjà ».

Le point central de la mission de Dieu, c’est la venue de Jésus-Christ sur Terre, sa mort et sa résurrection. Il est résumé dans Jean 3.16-17 « Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en Lui, ne périssent point mais qu’il est ait la vie éternelle. En effet, Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour que celui-ci soit sauvé par lui. »

Comme nous l’avons compris, le but de Dieu est que toutes tribus, toutes nations, toutes langues se trouvent devant le trône de justice et de grâce du Christ pour former son Royaume.

Dans la vision que Jean a eue et qu’il décrit dans l’Apocalypse 5.9 – « les anciens et les 4 êtres vivants chantaient un cantique nouveau, en disant : « Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation ; tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre. »

Jésus rend participants ses disciples, donc nous-mêmes, à cette mission et Il dira dans Jean 20.21 : « Comme le Père m’a envoyé, je vous envoie ». Le Père a envoyé Jésus dans le monde pour nous réconcilier avec lui. En mourant sur la croix, Jésus nous rend victorieux sur le péché car Il a payé pour chacun d’entre nous.

A son tour, Jésus nous envoie dans le monde (et non dans l’église) pour être ses témoins et ses ambassadeurs pour réconcilier les personnes que nous rencontrons avec Dieu.

Nous pouvons donc dire que la mission de Dieu touche l’Univers et toute la création. Elle est multidimensionnelle. Elle inclut la restauration de toutes choses (Ac 3.21).

Sa mission a été d’envoyer son Fils pour annoncer le Royaume et faire qu’il soit proche de nous en payant de sa vie pour nous permettre de connaitre le Père et d’avoir une relation avec lui.

Aujourd’hui et depuis sa résurrection, Jésus nous (l’Eglise) rend participatifs au projet de sauver l’Humanité par son sang et par Jésus seul.

En tant que disciples de Jésus-Christ, nous devons faire attention à ne pas faire de notre mission « le Salut de la terre » car Dieu seul peut restaurer sa création dans sa perfection. Mais le Père nous donne un « mandat », un ordre de mission pour que son plan avance et que son royaume prenne du terrain.


Bitmoji Image

Prenons un temps pour adorer notre Dieu de la Mission. Reconnaissons qui il est.

Remercions le pour les talents et les dons qu’il a mis en nous et choisissons encore aujourd’hui de les mettre à son service pour que « son règne vienne et que sa volonté soit faite sur la terre comme au ciel. » Et si nous connaissons notre appel, notre ordre de mission, alors, faisons le point avec Jésus pour savoir où nous en sommes et quel est le prochain petit pas que nous avons à accomplir dans les jours qui viennent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s