Prendre soin de moi, une priorité.

En juin 2020, le Seigneur m’a rappelé une chose qu’il m’avait demandé il y a deux ans déjà : prendre soin de mon corps. Pfff… prendre soin de mon corps nécessitait de faire encore des efforts et de me priver de ce que j’aime. Dans un premier temps, je choisis de faire la sourde oreille. Mais comme vous le savez peut-être, Jésus est aussi un « joueur ». Il a commencé aussi à faire la sourde oreille et sa présence à commencer à me manquer. C’est pour cette raison que j’ai choisi d’obéir.

J’ai pris début juillet un rendez-vous chez une nutritionniste à Toulouse. Le jour J, aucune motivation n’était en moi. J’y suis allée par obligation : je voulais retrouver ma relation avec Jésus. D’ailleurs c’est ce que j’ai exprimé à la nutritionniste. Nous faisons le tour de la question et très vite elle me propose en parallèle de participer à une étude sur l’obésité qui allie le sport pour un meilleur bien-être. Cela consiste pendant 4 mois à venir 3h/semaine faire du sport adapté pour une remise à l’effort. Ces 4 mois sont payés par l’ARS. Difficilement, j’accepte car le défi est grand. En juillet, je ne marchais que 300 pas/jour … alors 3h de sport par semaine, imaginez.

Durant l’été, Dieu fait un miracle et crée le vouloir, le faire et la motivation.

Début septembre : en route dans ce nouveau défi. La nutritionniste vise à ma demande un rééquilibrage alimentaire et non un régime ave en parallèle du « Sport-Santé » à Capacity. Manger correctement dans son assiette quel défi les premières semaines. Mais « un repas après l’autre » et « un jour après l’autre » m’ont permis aujourd’hui d’avoir besoin du sport pour vivre bien.

Je finis le 23 janvier mes 4 mois de « Sport-Santé ». Maintenant, c’est à moi de maintenir le rythme. J’attends avec impatience la réouverture des salles de sport, même si je sais que ce n’est pas pour tout de suite. Je sais que je suis capable mais il va falloir de la discipline.

Aujourd’hui, j’ai fait un peu moins de la moitié du chemin, j’ai perdu 20kg. Merci Seigneur.

Qu’il puisse me donner la grâce de persévérer pour arriver au bout de ce défi qui du reste, continuera ensuite dans la stabilisation.

Une réflexion sur “Prendre soin de moi, une priorité.

  1. Bravo Sandra, et merci au Seigneur de t’avoir donné le vouloir et le faire ! .. Car sans son aide précieuse on ne tient pas longtemps ! Ton témoignage est d’un grand encouragement pour moi !!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s