Ensemble, vivons l’Eglise.

Dans ces temps si particulier comment vit-on l’Eglise aujourd’hui ? Quel est notre regard sur l’Eglise et l’église locale ? Comment nous positionnons-nous devant le Seigneur dans ce domaine ?

Plusieurs questions que Dieu m’a posé début juin. Il me semble qu’aujourd’hui, Dieu les pose à Son peuple, c’est-à-dire à nous, enfants de Dieu.

J’avais à cœur de vous amener dans ma réflexion et dans ce qui me semble que Dieu désire aujourd’hui pour Sa famille.

L’Eglise et la pandémie.

Cette pandémie nous a tous perturbé dans nos habitudes depuis fin février, début mars 2020. Nous avons été obligés de nous adapter car nos églises ne pouvaient plus organiser leurs activités dont leur culte. Nous avons donc regardé le culte sur les réseaux sociaux pouvant pour certains le regarder confortablement dans leur canapé, pour d’autres faire quelque chose en même temps, pour d’autres zapper, etc. Bref, nous avons été obligés à changer nos habitudes.

Après le confinement, les églises s’organisent pour accueillir à  nouveau les fidèles. Elles sont obligées de réfléchir à d’autres modèles pour être ouvert sur l’extérieur en alliant règles d’hygiène, distanciation, etc.

Nous avons chacun notre avis sur cette situation : pour certains cette pandémie est complot, pour d’autres bien réelles, et d’autres encore pensent qu’il y a sûrement les deux. Certains sont méfiants et prennent des mesures draconiennes, d’autres se moquent de toutes ces règles et une autre catégorie joue la carte de la prudence en se doutant que même s’il y a une certaine réalité, tout ce que le gouvernement nous raconte n’est pas forcément juste.

Avec tout cela, comment vit-on l’Eglise ? Que nous dit Dieu ?

Quand je vois certaines églises locales avec peu de personnes alors qu’avant elles étaient pleines, je me demande ce qu’il se passe !

Pourquoi restons-nous dans nos maisons et nos appartements ? Sommes-nous seuls pour vivre ces moments ou nous regroupons-nous dans nos lieux de vie pour vivre ces cultes ? Nos raisons sont-elles bonnes pour rester dans notre chez nous ?

Pour certains sûrement : comme les familles qui ne peuvent venir avec les enfants le temps que l’école du dimanche se réorganise, ou des personnes trop fragiles dans leur santé …

Et pour les autres : qu’est ce qui nous retient à la maison ? Nos excuses sont-elles bonnes devant Dieu ?

Mon témoignage.

Début juin, j’ai été reprise par Dieu dans mes excuses :

A la sortie du confinement, pourquoi changer mes nouvelles habitudes : me lever 5 minutes avant que le culte commence, m’installer sur la terrasse, allumer YouTube et essayer de vivre le culte au mieux. Plutôt sympa ! Et en plus pas besoin d’avoir le masque : dans une église, ce n’est pas possible. Telles étaient mes réflexions.

Quand Dieu m’a demandé pourquoi je n’étais pas à l’église alors que les cultes étaient en présentiels et que je Lui ai présenté mes arguments, je vous avoue que j’ai très vite été mal à l’aise. J’ai compris que mes excuses étaient « bidon ».

Nous avons tous eu, ou nous avons tous nos excuses pour ne pas revenir « vivre l’église ensemble ». Je ne parle pas de bâtiment. Je parle bien de personnes qui se rassemblent pour rencontrer  Dieu | Sa présence ensemble. C’est la force de la famille de Dieu.

L’Eglise et son importance !

L’église n’est pas un bâtiment ! Le bâtiment est un moyen pour les membres d’une même famille de se retrouver. Vivre l’église, c’est vivre la famille. C’est relationner avec le Père et entre frères et sœurs.

L’appel de la famille de Dieu c’est :

1- Le louer et L’adorer ensemble : ce n’est pas des individus seuls devant leur poste de télévision ou leur ordinateur mais des individus qui aiment Dieu ensemble dans un même lieu. Dans le Nouveau Testament et même dans l’ensemble de la Bible, ils nous aient racontés l’importance et la joie que le peuple de Dieu, les disciples avaient à se rassembler, la joie de prendre soin des uns et des autres, de communier ensemble, etc.

Je ne parle pas aux personnes qui ne peuvent faire autrement que de vivre le culte à distance pour des raisons où Dieu est d’accord.

Dieu veut que Sa famille se rassemble pour L’adorer. La puissance de la louange et de l’adoration va nous fortifier ensemble pour grandir dans notre foi et tenir face à l’adversité. La solitude est une porte grande ouverte pour l’ennemi … et on s’éloigne peu à peu de ce que Dieu nous appelle à vivre ensemble.

2- Dieu nous appelle à vivre la communion fraternelle : se retrouver, pouvoir partager ensemble et prier les uns pour les autres est très important. Il y a une force de vie dans les relations horizontales par l’encouragement mutuel – la communion fraternelle est chère au cœur de Dieu.

Alors, je nous laisse ces questions à ceux et celles qui ne sont pas encore revenus à l’église :

Est-ce que nos raisons sont légitimes devant Dieu de rester chez nous ?

* Si oui, je vous encourage à obéir et à rester chez vous. Une suggestion : pourquoi ne pas vous retrouver à quelques-uns pour vivre le culte ensemble.

* Si non, je nous encourage à obéir en se réalignant.

Il y a une puissance dans l’obéissance et des bénédictions en découlent.

Vivre l’église et vivre en disciple nécessitent des sacrifices.

Personnellement, porter un masque me donne l’impression que l’on veut m’empêcher de m’exprimer ou d’être entendue, que ce soit à l’extérieur ou dans l’église.

Maintenant, si c’est un sacrifice que je dois faire pour vivre l’Eglise ensemble et obéir à Dieu pour pouvoir réjouir le cœur de Dieu : je le fais !

De toutes façons, ce n’est pas un masque qui peut nous empêcher d’être des disciples de Christ qui partagent qui Dieu est.

Le masque permet de me protéger et de protéger les plus fragiles : alors oui,  je mettrai le masque (sur la bouche et sur le nez) non pas à cause du gouvernement qui nous l’impose mais parce que je veux obéir au commandement « Aime ton prochain comme toi-même ».

Dieu veut nous apprendre quelque chose à travers ces circonstances quelque soit notre opinion.

Et la première chose qu’Il nous rappelle est le sens de l’Eglise : pas des murs – mais un peuple qui se rassemble dans un lieu pour Le louer et L’adorer.

Les amis, il est urgent d’obéir à Dieu et de nous réaligner à Sa volonté pour que Son royaume vienne et que Sa volonté soit faite.

Alors, pour les personnes de l’ACT, à dimanche :

Retrouvons les bons repères.

Je serai ravie de vous revoir et de vivre le culte ensemble.

Ensemble, nous ferons la différence dans ces temps si particuliers.

Ne restons pas seul.

Auteur : Sandra

Pionnière et relationnelle, je suis évangéliste. Le devenir de l'Eglise, en Europe et dans les nations est mon focus pour voir le Royaume de Dieu avancer. L'influencer par de la formation pratique et impulser de nouveaux projets en faveur des chercheurs de Dieu me permet d'inciter l'Eglise à entrer dans un appel pertinent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s