Confinement : les activités ont continué autrement.

Début mars, je suis partie en famille pour le deuil de mon oncle. En me préparant à partir, je sentais fortement qu’à mon retour, s’il y avait un retour, les temps ne serait plus comme avant.

En Alsace, mes seules relations ont finalement été la famille car le covid nous obligeait déjà à être très prudents. En voyant l’évolution et en priant, j’ai très vite compris que le Seigneur me demandait d’anticiper mon retour en prévoyant mes activités autrement pour le soutien de tous. C’est ce que j’ai fait.

En rentrant et en passant la porte de mon appartement j’ai su que nous avions changé d’ère. Nous ne parlons plus juste de saison de vie. Il allait nous falloir penser et vivre autrement.

J’ai de suite mis en place des veilles (temps) de prière quotidiennes pour les personnes qui sont de l’ACT dans le secteur que je gère « évangélisation (Salut & Guérison) & discipulat » et d’autres personnes se sont joints de temps en temps d’horizon différente. C’était très chouette de se retrouver ensemble sur Zoom et de porter dans la prière la ville de Toulouse, la France & les nations, et les uns & les autres. Un vrai soutien pour chacun où nous avons pu mettre la Parole de Dieu en action et vivre ce qu’Elle dit sur « les uns les autres ».

Nous avons eu 51 heures de veilles Salut & Guérison. J’ai été honorée de la fidélité de plusieurs.

Puis, le dimanche après-midi s’est mis en place un autre groupe suite à l’appel à la repentance dans l’Eglise. Plusieurs se posaient la question : pour quoi encore se repentir ? Parfois, nous pensons avoir fait le tour du sujet. Pourtant, dans les temps que nous vivons, il nous faut faire de la repentance un style de vie. Donc, nous avons mis en place des « Ateliers » d’1 heure à 1 heure 30. Nous avons commencé en approfondissant ce qu’est la repentance.

Depuis quelques temps maintenant, nos ateliers sont des temps centrés sur la méditation de la Parole pour apprendre à renouveler notre intelligence afin que nos vies soient transformées.

Nous avons eu déjà huit rencontres et ce groupe perdure dans ce temps de déconfinement. Ces ateliers peuvent évoluer en fonction des besoins.

Auteur : Sandra

Pionnière et relationnelle, je suis évangéliste. Le devenir de l'Eglise, en Europe et dans les nations est mon focus pour voir le Royaume de Dieu avancer. L'influencer par de la formation pratique et impulser de nouveaux projets en faveur des chercheurs de Dieu me permet d'inciter l'Eglise à entrer dans un appel pertinent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s